AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i love you ♥ Patrick Jeffersen

Aller en bas 
AuteurMessage
Kate E. Matthews

avatar

♥ En messages : 92
Féminin
♥ Tu es née le... : 19/07/1906
♥ Mon péché : ♥ { L'envie } ♥
♥ Avatar : Bethany Galeotti
♥ Mon Job : Chanteuse
♥ Watch me :
♥ Ici depuis : 21/07/2009

Une vie, une trouvaille
♥ ♥ L'amour de l'or:
♥ ♥ Mes amis et ma famille:

MessageSujet: i love you ♥ Patrick Jeffersen   Sam 5 Sep - 12:24



i love you ♥️
Patrick and Kate


bal de noel

    25 décembre, noël À l'origine Noël était une fête païenne qui marquait le solstice d'hiver et qui fut repris par l'église catholique. Noël est une fête chrétienne célébrant chaque année la naissance de Jésus de Nazareth, appelée Nativité. C’était ma fête préfère, sans aucun douta. J’aimais son coté chaleureux, comme si rien en pouvais nous décevoir ce jour là, la magie était présente, les enfants étaient plus heureux que jamais attendant cette être au grand cœur, le père noël, j’y avais cru moi aussi, un homme qui pouvait donner le bonheur à un enfant, lui offrit une seconde de rêve, cette invention magique était sans aucun doute la plus belle chose de ce monde, pourquoi était ce ridicule d’y croire ? Je ne voyais pas le mal à croire à sa, il était magique, d’une gentille incroyable et c’était à sa que l’homme devait ressembler, on devrait tous être des pères noël, des hommes et femmes qui pensaient que le bonheur des autres étaient des gens d’une bonté et d’une vérité incroyable. Alors je voulais juste croire à sa pendant une seconde, que ce genre de fête était formidable, petite je passais toute ma nuit ç attendre devant le sapin de noël quitte à rester toute la nuit, a attendre mes cadeaux au coin de la cheminée comme une petite fille, sage. C’était si magique que j’espérais avoir été assez sage, suffisamment pour pouvoir recevoir le cadeau de mes rêves, je voulais juste son être assez bien pour que papa et maman soit fière de moi et que je puisse avoir la dernière poupée à la mode. Alors j’attendais ce jour toute l’année, et à la moindre bêtise que je pouvais faire je prier pour ne avoir était trop méchante ; j’y avais longtemps cru et des fois je doutais encore de cette être. Noel représentait la magie, le rêve, la douceur et l’enfance. J’attendais ce mois tout l’année. Cette semaine, cette date était attendu avec encore plus d’impatience que les autres années, sans doute parce qu’un bal était prévu et que j’avais la chance d’y aller avec Patrick Jefferson, désormais mon meilleur ami et confident était mon petit ami, et cette situation ne me déplaisait pas. Même si je savais que l’aimer pouvait impliquer de perdre une amitié, mais j’étais peut être à prendre ce risque comme tout ce que sortir avec lui pouvait impliquer. Je l’aimais de tout mon cœur.

    J’avais passé la journée, à penser à lui et à penser à cette soirée avec une grande impatience, je l’avais attendue tout la semaine d’ailleurs. Je ne l’avais pas beaucoup vu depuis notre soirée dans le cabaret, j’y avais chanté chaque soir de la semaine, en pensant à lui, je l’avais entre aperçu un soir et je m’étais rendu compte de ce qu’il représentait pour moi. J’avais cherché sa pendant longtemps enfin chercher non, au fond ça m’étais tombé dessus, comme une peau de fleur dans la rue mais c’était la chose la plus merveilleuse du monde, l’amour, étrange mais douce. Il m’avait aussi offert l’inspiration, puisque depuis ce tendre baiser, l’inspiration c’était déposé sur mon cœur et j’avais composé une ou deux nouvelles chansons. Mais sa n’avait aucune importance car j’étais enfin heureuse ; j’avais cherché la robe idéale pendant un moment, dans l’espoir d’être assez jolie pour lui plaire, j’avais fini par la trouver après plusieurs heures j’avais choisit, une robe de couleur beige, et légèrement dorée par moment (robe de Taylor Swift dans love story), elle me semblait d’une perfection incroyable. Je rentrais me plonger dans un bain chaud, pendant quelques heures avant de finir la journée par la musique, toujours, je grimpais sur le haut de mon toit, sous le vent, je jouais comme si rien d’autre n’avait de l’importance, il était dix neuf heures, et l’heure de se préparer approché, j’optais pour des cheveux légèrement ondulées et plus clair que les fois précédente, passant d’un brun sombre à une couleur plus douce. Ce jour là allait tout changer, je le savais, j’enfiler ma robe, mes chaussures et appelait une voiture jusqu'à ce que le téléphone sonne, je décrochais et c’était elle, maman. D’abord étonné je ne dis rien, elle voulait me souhaiter un joyeux noël et me dire qu’elle était fière de moi, elle me suivait de la bas et rien ne pouvait me rendre plus heureuse, elle ajouta même qu’elle allait sans doute venir me rendre une visite très bientôt, elle ne m’en voulait pas, c’était merveilleux. Je raccrochais une heure après, je devais partir, aider, les enfants, ces petits anges. En arrivant, je ne le vit pas de suite mais je rentrais, avant de voir une petite fille attendant à coté de la salle, elle était vêtu de vêtement sale et déchires, je compris qu’elle n’avait pas de chance dans la vie, cependant elle était très belle. Elle s’appeler Ashlee, je fus touché par sa grande bonté, elle disputé avec une grand politesse. Je lui offrais mon collier =

    « Crois en la magie ma chérie, tout peut changer … ne t’en fais pas. »

    J’étais prête à l’inviter à entrer, elle me prit dans ses bras, doucement, c’était un ange. Nous commençâmes à discuter en attendant Patrick =

    « Oui, mon amoureux va arriver, du moins je l’espère … il s’appelle Patrick ma jolie »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick Jefferson
    Inspecteur • there are no regrets in life just lessons

avatar

♥ Mon âge : 27
♥ Ton humeur : quite good.
♥ Statut : Je suis occupé
♥ En messages : 177
Féminin
♥ Tu es née le... : 14/04/1897
♥ Mon péché : wrath
♥ Avatar : Michael Weatherly
♥ Mode gps : find me (a)
♥ Mon Job : inspector
♥ Watch me : "La psychologie, y en a qu'une : défourailler le premier."
♥ Sur terre depuis : 17/05/1991
♥ Ici depuis : 26/07/2009

Une vie, une trouvaille
♥ ♥ L'amour de l'or:
♥ ♥ Mes amis et ma famille:
MessageSujet: Re: i love you ♥ Patrick Jeffersen   Sam 12 Sep - 23:36

    Noël. C'était le jour que tous les enfants attendaient avec impatience, celui qui signifiait le bonheur des plus jeunes et valait bel et bien un sourire de la part des adultes. Le 24 et 25 décembre, autrefois c'était une fête païenne que les catholique on rapidement repris comme étant la naissance de Jésus. Patrick se dit qu'ils faisaient ce qu'il voulait, pour lui c'était un des moments clés de l'année pour faire une bonne action. Il n'avait jamais réellement aimé Noël quand il était plus jeune, c'était une période où devait se retrouvé la famille et passer un moment d'intimité. Un moment de bonheur, un moment où on avait l'impression que le monde entier s'arrêter et tentait tant bien que mal à faire une trêve. Une vraie, celle qui leur permettrait un moment de paix et de réel bonheur. Les Noël chez les Jefferson, c'était le moment où les parents partaient, s'offraient le voyage dans une des villes les plus prestigieuses d'Europe se contentant de glisser chèque et de nombreux cadeau à leur fils. Ils en avaient passé quelques-uns en famille, mais Patrick ne s’en souvenait pas, donc c'était presque inexistant ce genre d'ambiance chaleureuse et familiale. Depuis quatre ans il remettait un somme assez conséquente à une des associations pour venir en aide aux enfants ou bien autre situation. Ce n'était pas par hypocrisie ou dans le souci d'avoir un peu de popularité, mais tout simplement parce qu'une partie de l'argent que lui donnait son père il n'en voulait pas. Il vivait bien en-dessous de ses moyens et ça l'arrangeait pertinemment.

    L'horloge plafonnière sonnait 18 heures quand Patrick rentra dans son appartement. Il avait du temps devant pour terminer quelque chose avant de se préparer pour cette soirée. Une autre soirée mondaine, où tout le grand New York aller fuser. Bon il y aura des tête connues, il savait que Katelyn et ANdrew devraient apparaitre ensemble et lui il arrivait avec Kate. Il y a tout juste une semaine les deux meilleurs amis, le duo d'inséparable s'étaient mutuellement avouer leur amour. Une chose que Patrick n'aurait même pas pu soupçonner ou croire et encore aujourd'hui. Oui, son côté pessimiste était toujours bel et bien présent. Lorsqu'il se retrouve torse nu devant la glasse il observa un instant son visage, mis à aprt sa lèvre légèrement coupée, tout les signes visible sur son visage de son accrochage avec un mafieux avaient disparu. Quelques coups sur le bras, mais rien de bien méchant. Il laissa échapper un soupire en pensant à Kate qu'il avait laissé le soir partir. Ils ne s'étaient pas revu depuis, il était passé au cabaret, mais n'avait pas eut le temps de la voir. L'inspecteur admit que la jeune femme lui manquait énormément, surtout cette semaine où il resta assez anxieux sur ce que lui avait dit le mafieux et ce que ça voulait dire surtout. Mais bon c'était Noël et il était hors de question d'inquièter qui que ce sois et surtout pas Kate. Une demi-heure plus tard il était prêt. Costume noir, chemise blanche, noeud papillon et il s'était coiffé, de quoi marquer ce jour d'une pierre blanche. Il vérifia qu'il avait bien fait parvenir le chèque étant un des grands donateurs de la soirée. Il attrapa une boite en velour bleu marine qu'il glissa dans la poche intérieur de sa veste et quitta son appartement. Une fois en bas il siffla un taxi.

    « New York City Hall s'il vous plait. »

    Il discuta avec le chauffeur, pour Noël, il avait tendance à se montrer un peu plus sociable. Une fois arrivé à destination, il donna un peu plus disant à l'homme de garder la monnaie et lui souhaita un joyeux Noël avant d'entrer dans le bâtiment. Arrivé près de la salle, il jeta un coup d'œil dans celle-ci et nota la présence de Kate qui discutait avec une jeune fille qui n'était pas dans le meilleur des états, mais qui était toute jolie. Il nota la présence d'un collier et sentit que la bonté de Kate avait déjà fait une heureuse. Il s'approcha d'elles,

    « Bonsoir... Sachez que je ne m'attendais pas à être attendu par d'aussi belles demoiselles. »

    Il déposa un baiser sur la joue de la petite fille avant d'embrasser Kate, il lui chuchota ensuite doucement,

    « Tu es sublime. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate E. Matthews

avatar

♥ En messages : 92
Féminin
♥ Tu es née le... : 19/07/1906
♥ Mon péché : ♥ { L'envie } ♥
♥ Avatar : Bethany Galeotti
♥ Mon Job : Chanteuse
♥ Watch me :
♥ Ici depuis : 21/07/2009

Une vie, une trouvaille
♥ ♥ L'amour de l'or:
♥ ♥ Mes amis et ma famille:

MessageSujet: Re: i love you ♥ Patrick Jeffersen   Dim 13 Sep - 0:13

    New York en période de noël était encore plus beau que d'habitude, il retrouvait sa magie et sa féerie. J'étais déjà le plus grand fan de cette fille et de ce qu'elle représentait mais à noël mais sentiment était doublé. Je ressentais toutes les bonnes énergies mais durant cette semaine, j'avais découvert beaucoup plus, je voyais le visage heureux des enfants à la venu du père noël et des légendes et sourire qu'il amenait avec lui. J'avais vu les vitrines brillait de milles lumières tous plus belle les unes que les autres. Je ne savais même plus ou regarder tellement tout me semblait parfait. Je sentais la générosité des gens, ils offraient et donner un peu de leur personne pour les autres. J'avais personnellement profiter d'une journée ou mon emploi du temps était vide pour aider un centre d'aide aux enfants, simplement raconter une histoire et leur faire vivre un peu de rêve. Au Texas noël était perçu comme sa, un enchantement, de la magie et du rêve. C'était le premier noël loin de chez moi, cette sensation me remplissait de nostalgie quand je repensais à tout ce bonheur la bas et à celui que j'avais ici sous une forme humaine Patrick.

    J'avais passer une bonne partie de la semaine à penser à lui, sa présence me manquait terriblement et il restait le centre de mes pensées, je l'avais croisées à quelques reprises au cabaret sans avoir le temps de lui parler, juste un regard qui cependant voulais dire beaucoup de chose, j'avais eu peur d'aimer et pourtant je ne mettais jamais senti si heureuse avec une personne. Sa serait le plus beau noël de ma vie, je le voulais, l'espérais et le désirais. Je voulais que tout soit parfait dans les moindres détails, tout aller changer ce soir je le sentais. Je pris un bon moment à me préparer dans l'espoir d'être assez bien pour lui. Il était toujours d'une élégance incroyable, dans son costard, class, beau et très chic, c’était sa aussi que j’aimais je ne m’en cachais pas au delà de toute ses qualités humaine il était aussi beau garçon. Ashlee me rappelait mon enfance, elle me ressemblait malgré nos différences, elle aussi voulait rêver et croire en quelques choses de vrai. C’était sans doute sa le but de l’existence, être heureux et croire. Je croyais moi aussi. Mais surtout en lui =

    « Merci toi aussi »

    Je l’embrassais à mon tour, sa présence m’ayant manqué. Le froid commençait à se faire sentir et il était temps de rentrer, mais elle ne pouvait pas être seule pas à noël, pas à New York. Je la fis rentrer avec moi, il y avait d’autre enfant et elle ne tardait pas à discuter et à faire connaissance d’un garçon de son âge. C’était tellement mignon à leur âge. A l’entrer, le portier pris mon manteau avec délicatesse, il était enfin la. Je restais prés de lui, comme si rien ne pouvais me séparer de lui, il était magnifique et je l’aimais =

    « Tu m’a tant manquée »

    C’était tellement vrai, j’avais eu l’impression que de ne pas servir sans lui. Il passa ses mains dans les miens, je frissonnais à son toucher. Cependant quelques choses n’allait pas, je le sentais comme si il tentait de dissimuler une information et cela m’inquiéter, je voyais son visage différents des autres jours. Cependant je n’avais aucune idée du pourquoi du comment. Je sentais quelques choses, un mélange de peur, de tristesse et de mensonge. J’ignorais ce qu’il me cacher sans doute dans le but de m’aider, ou peut être que j’avais simplement tord mais je devais simplement savoir =

    « Tu … sa n’as pas l’air d’aller, il c’est passé quelques choses ? … désole je m’inquiète peut être de trop. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick Jefferson
    Inspecteur • there are no regrets in life just lessons

avatar

♥ Mon âge : 27
♥ Ton humeur : quite good.
♥ Statut : Je suis occupé
♥ En messages : 177
Féminin
♥ Tu es née le... : 14/04/1897
♥ Mon péché : wrath
♥ Avatar : Michael Weatherly
♥ Mode gps : find me (a)
♥ Mon Job : inspector
♥ Watch me : "La psychologie, y en a qu'une : défourailler le premier."
♥ Sur terre depuis : 17/05/1991
♥ Ici depuis : 26/07/2009

Une vie, une trouvaille
♥ ♥ L'amour de l'or:
♥ ♥ Mes amis et ma famille:
MessageSujet: Re: i love you ♥ Patrick Jeffersen   Lun 14 Sep - 23:38

    « Merci toi aussi »

    Elle l'embrassa de nouveau, il frissonna alors qu'il l'enlaçait doucement. Il était heureux de la retrouver saine et sauve. Suite à son passage à tabac, il avait craint, que s’ils s’en prenaient à lui, ils pourraient s'en prendre à ses proches. Il n'aurait pas supporter cette idée, il caressa doucement le visage de la jeune femme la serrant doucement contre lui réveillant une légère douleur issu de sa mésaventure nocturne. Ils entrèrent ensuite avec la petite fille dans la grande salle, il y avait déjà du monde et la petite fille vint rapidement à rejoindre des enfants de son âge. L'inspecteur laissa un sourire attendrit se dessiner sur ses lèvres. Les portiers proposèrent de les débarrasser, il donna avec précaution son imperméable noir, laissant apparaitre sa veste de costume. Le portier le regarda d'un drôle d'air, surpris par les mouvements précis et lent de l'inspecteur qui d'ailleurs lui lança un léger regard avant de lui chuchoter discrètement dans l'oreille qu'il avait fait un faux mouvement. Le portier hocha la tête sans en demander plus et leur souhaita une bonne soirée. Patrick passa doucement sa main dans le dos de Kate lui prenant doucement la taille.

    « Tu m’a tant manquée. »

    Il adressa un sourire à la jeune femme et déposa un léger baiser sur sa joue avant de glisser sa main dans celles de Kate. Tout autour d'eux des gens par petits groupes discutaient, près du buffet, de la scène, de la table d'information et de don. Ils arboraient tous de large sourire comme si de rien était, pourtant une crise terrible avait fait tremblé le pays il y a à peine un an et dans tout ce luxe et joie tout semblait être du passé. Malgré les enfants qui affichaient tous des sourires éclatant, laissant parfois échapper des éclats de rire et malgré la présence de Kate, l'inspecteur avait définitivement la tête ailleurs. La semaine était passée d'une vitesse peu excitante, il avait fumé et bu un peu plus que d'habitude, peu parler aux gens autour de lui et avait évité le plus de contact physique possible. Il n'était pas réellement en état de courir ou s'activer comme il le faisait d'habitude. L'inspecteur avait toujours le haut du corps criblé de bleu, son visage, mise à part sa lèvre légèrement coupée ne montrer pas de signe visible de son passage à tabac et il n'avait plus très mal au côtes. Patrick sentit le regard de Kate qui l'analyser, elle aller poser la question, son regard avait venait de briller d'un léger éclair d'inquiétude.

    « Tu … sa n’as pas l’air d’aller, il s’est passé quelques choses ? … désole je m’inquiète peut être de trop. »

    Non, elle ne s'inquiéter pas de trop, non seulement il n'était pas dans sa meilleure forme et humeur, de plus il s'était en effet passer quelque chose. Il n'essaya pas de fuir le regard de Kate parce que ça risquait de trahir la véritable inquiétude qui le hantait et surtout la réelle gravité des fait qui s’était produit. Il laissa un sourire se dessiner doucement sur ses lèvres,

    « T'excuse pas, c'est normal de s'inquiéter pour ceux qu'on aime. Son sourire se transforma rapidement en un sourire triste. Je pense que c'est le travaille qui me préoccupe, je n'ais pas eut une semaine facile... »

    Bon c'était un mensonge. Un mensonge pieux, mais ça restait un mensonge, lui ne cachait rien à Kate habituellement, déjà il ne voulait pas plomber la soirée de la jeune femme avec cela pour la simple et bonne raison que Noël restait Noël, une soirée joyeuse et de fête. Ensuite il ne lui mentait pas totalement, il avait eu une semaine difficile. Essayant un peu de se remonter le morale il attrapa deux coupes de cocktail de jus de fruit. Et en tendit une à Kate

    « A nous. Dit-il en tintant son verre contre celui de la jeune femme avec un sourire malicieux. J'ai quelque chose pour toi... Il sortit de la poche intérieur de la veste l'écrin en velours. Je ne suis jamais doué pour les cadeaux, particulièrement pour les femmes. Enfin j'espère que ça te plaira. »

    C'était Noël après tout, il était passé à Tiffany & Co, passant près de la moitié de son après-midi avec la vendeuse à trouver ce qui pourrait plaire à la jeune femme. Il avait finalement opté pour un bracelet en argent avec une petite clé de sol attachée. Le bracelet était accompagné de boucles d'oreilles en clé de sol aussi. Ce n'était pas grand-chose, mais ça lui faisait plaisir de l'offrir à la jeune femme et il espérait sincèrement que ça lui plaira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate E. Matthews

avatar

♥ En messages : 92
Féminin
♥ Tu es née le... : 19/07/1906
♥ Mon péché : ♥ { L'envie } ♥
♥ Avatar : Bethany Galeotti
♥ Mon Job : Chanteuse
♥ Watch me :
♥ Ici depuis : 21/07/2009

Une vie, une trouvaille
♥ ♥ L'amour de l'or:
♥ ♥ Mes amis et ma famille:

MessageSujet: Re: i love you ♥ Patrick Jeffersen   Mar 15 Sep - 23:07


    Je m’en etais longtemps voulu d’être parti de cette manière, et le regret me hanté tant. Je repensais à toutes ces longues nuit ou je pleurais sur le répondeur de mes parents, m’excusant de les avoirs trahis, de les avoirs quitter ; J’étais lache mais je voulais voir le monde, grandir et vivre ma vie. Mais a chaque moment de peine, à chaque larmes, a chaque moment difficile ou l’envie de partir très loin me prennait, il était la. Un ami exeptionnel, doté d’un grand cœur, mon grand cœur. Je n’aurais jamais cru que je puisse m’accrocher autant à un homme plus vieux, mais Patrick était différent, au déla de l’ancien mafieux, il était brillant, une grande culture, une passion pour la lecture, j’adorais m’endormir dans ses bras quand il me laisait un de ces romans préferes. Sa faisait parti des choses que j’aimaient partagés avec lui. C’était aussi un homme très classe, et son passé restait ou il était malgré le fait que certaines personnes ne puisse s’empecher de le juger. Moi je l’aimais comme il était. […] je passais mes mains autour de lui, comme si nous étions inséparables. Je sentais encore les regards noirs autour de moi mais certains restaient tout de même encourageant =

    « T'excuse pas, c'est normal de s'inquiéter pour ceux qu'on aime. Son sourire se transforma rapidement en un sourire triste. Je pense que c'est le travaille qui me préoccupe, je n'ais pas eut une semaine facile... »

    J’hochais positivement le visage, tentant de me convaincre qu’il allait bien =

    « Oui c’est sans doute sa »

    Je doutais qu’il me mentais mais je ne voulais pas y croire, je le pensais enfaite incapable de me mentir. J'attrapais à mon tour la coupe de jus de fruit qu'il me tendit, un chigg et il reussi à me faire pleurer =

    « A nous. Dit-il en tintant son verre contre celui de la jeune femme avec un sourire malicieux. J'ai quelque chose pour toi... Il sortit de la poche intérieur de la veste l'écrin en velours. Je ne suis jamais doué pour les cadeaux, particulièrement pour les femmes. Enfin j'espère que ça te plaira. »

    Je fus assez étonnée, mais totalement toucher. Je lui aurais sauter au coup si j'en avais eu la force. Les larmes doucement aux yeux =

    - Merci ... c'est magnifique. Je me sens idiote avec mon cadeau désormais, j'éspere que sa te plaira aussi

    Il me mit le bracelet au poignet et je l'embrassais tendrement avant de lui offrir un cadeau à mon tour. Cela me rendit les joues toutes rouges, mais sa reprensentait quelques choses. C'était un médaillon offert par le père de Kate le jour de ces 15 ans, il l'avait réçu de sa femme. j'avait promis de l'offrir au garçon que j'aimerais vraiment et avec qui je serais heureuse. C'était symbolique bien sur, mais cette montre medaillon en disait beaucoup plus. Je lui expliquais rapidement la signification de ce bijoux et de ce qu'elle representait =

    - Vient avec moi.

    Je l'attirais avec moi, me rendant dans un bureau ou je fermais la porte. Je lui affichais un sourire, j'avais besoin de temps avec lui, un moment simplement en amoureux. Je l'embrassais tendrement plus plus fougeusement. Ce soir tout aller changer, mais n'oublie pas Kate rien n'est définitif.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick Jefferson
    Inspecteur • there are no regrets in life just lessons

avatar

♥ Mon âge : 27
♥ Ton humeur : quite good.
♥ Statut : Je suis occupé
♥ En messages : 177
Féminin
♥ Tu es née le... : 14/04/1897
♥ Mon péché : wrath
♥ Avatar : Michael Weatherly
♥ Mode gps : find me (a)
♥ Mon Job : inspector
♥ Watch me : "La psychologie, y en a qu'une : défourailler le premier."
♥ Sur terre depuis : 17/05/1991
♥ Ici depuis : 26/07/2009

Une vie, une trouvaille
♥ ♥ L'amour de l'or:
♥ ♥ Mes amis et ma famille:
MessageSujet: Re: i love you ♥ Patrick Jeffersen   Mer 16 Sep - 12:26

    « Je pense que c'est le travaille qui me préoccupe, je n'ais pas eut une semaine facile...
    - Oui c’est sans doute ça. »

    Patrick sentit que la jeune femme n'était pas convaincue, il savait pertinemment qu'il n'avait jamais osé lui mentir. Surtout lorsque c'était grave. Patrick avait toujours tout dit à Kate, qu'elle soit sa petite amie ou pas ça ne devait rien changer et il le savait, mais là il ne voulait rien lui dire. Déjà pour ne pas l'inquiéter, même si il savait que souvent ne rien dire avait un effet contraire. L'idée de lui avouer qu'il était dans la ligne de mire de la mafia et donc l'inquiéter encore plus, pour le coup il préférer qu'elle se fasse des idées. D'accord non seulement ce n'était pas honnête et débuté leur nouvelle relation de cette façon n'était pas la meilleure décision. S'il fallait qu'il lui dise la vérité, il lui dira, mais pour le moment c'était censé être une soirée heureuse, c'était Noël après tout. Afin de changer de sujet, chose qu'il faisait aussi très rarement, il décida de lui offrir à boire et lui remettre alors le cadeau qu'il avait cherché durant la semaine

    « Merci ... c'est magnifique. Je me sens idiote avec mon cadeau désormais, j'espère que sa te plaira aussi. »

    Patrick lui adressa un large sourire sincère qui effaça toute trace d'anxiété, il était heureux que ça plaise à la jeune femme. Il mit le bracelet autour du poignet de la jeune femme avec précaution avant qu'elle ne l'embrasse tendrement. C'est ensuite que Kate lui tendit à son tour un cadeau, il nota qu'elle rougissait un peu alors qu'il l'ouvrait laissant apparaitre un médaillon. Il fut assez surpris et la jeune femme tout en l'accrochant autour de son cou lui confia ce que signifiait pour elle ce médaillon. C'était un cadeau de son père, ce médaillon lui avait été offert par sa femme. Elle avait promis de l'offrir à l'homme qu'elle aimait et avec qui elle était heureuse. Son sourire s'effaça laissant paraitre un sourire triste, il avait peur de cela, sachant pertinemment qu'il n'était pas parfait et qu'en plus son mensonge n'était pas vraiment le bienvenue. Il fut cependant très touché et enlaça de la jeune femme la serrant doucement contre lui avant de l'embrasser.

    « Vient avec moi. »

    Patrick posa sa coupe sur le plateau d'un des serveurs qui venait de passer et suivit la jeune femme. Levant un sourcil intrigué par la réaction de Kate et la suivit sans poser réellement de question. Ils arrivèrent dans le couloir de la mairie et finirent par arriver dans un bureau. Kate ferma la porte derrière lui, Patrick se tourna alors vers elle un sourire amusé. Il s'appuya contre le bureau alors que la jeune femme s'approchait doucement de lui. Elle l'embrassa d'abord tendrement avant de l'embrassait de plus en plus fougueusement. L'inspecteur sentit doucement des frissons d'excitation lui parcouru le dos et il continua à embrasser à la jeune femme. Ses mains qui caressaient doucement le visage de la jeune femme descendirent le long de son corps pour arriver sur ses hanches. La caressant doucement alors qu'il continuait à l'embrasser. Il chuchota doucement dans le creux de l'oreille,

    « Je ne m'attendais pas à ce que vous soyez si pressée Miss Matthews. »

    Il l'approcha un peu plus de lui avant de la soulever doucement pour l'asseoir sur son genou alors qu'il s'était assis sur le bureau. Adressant un regard charmeur et amoureux, il l'embrassa de nouveau en lui caressant doucement la cuisse.


Dernière édition par Patrick Jefferson le Mer 16 Sep - 22:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kate E. Matthews

avatar

♥ En messages : 92
Féminin
♥ Tu es née le... : 19/07/1906
♥ Mon péché : ♥ { L'envie } ♥
♥ Avatar : Bethany Galeotti
♥ Mon Job : Chanteuse
♥ Watch me :
♥ Ici depuis : 21/07/2009

Une vie, une trouvaille
♥ ♥ L'amour de l'or:
♥ ♥ Mes amis et ma famille:

MessageSujet: Re: i love you ♥ Patrick Jeffersen   Mer 16 Sep - 22:14


    Ce collier etait un present de ma famille, ce qui etait le plus important pour moi. C'était peut être precipiter ou encore entreprennant de ma part mais je l'aimais, trés sincerement et même si cela pouvait faire peur c'était ainsi que je voyais mon avenir, dans ses bras. J'étais assez enfantin dans certains moments de mon existance, je croyais en des messages des mythes de petites filles, au prince charmant et un bonheur que j'attendais depuis un moment. Je pensais enfin l'avoir trouver dans les bras d'une personne, je me rendais juste compte qu'une seule personne pouvait tout changer, c'était ma personne mon choix. Mais ce choix me cachait quelques choses, j'ignorais encore le pourquoi du comment mais je voulais croire que c'était faux et que j'étais simplement folle. J'avais cette confiance en lui qui ne changerais pas, ami avant et petit ami désormais, je voulais tout lui confier, ne rien cacher être ami en l'aimant juste plus fort que maintenant. J'avais sans doute besoin de sa, changer les choses mais lui rien ne changerais. Je changeais simplement de sujet.

    Pour la premiere fois depuis longtemps j'étais totalement sur de mon choix. Je savais que c'était le moment, j'étais enfin prête. Ce qui allait se passer ce soir allait tout changer, c'était peut être bête mais je voyais le sexe comme quelques choses qui devait être magique, un moment tendre et passionée entre deux personnes. C'était quelques choses qui me tentait à coeur, être sur de la personne avec qui je perdrais ma virginité et ce soir je l'étais malgré le fait que je ne sache pas tellement comment m'y prendre, sans doute pas peur de ne pas être à la hauteur. Et qu'il parte tout simplement. Je me repettais " tu va y arriver Kate, tu es Kate Matthews ", je ne montrais rien de la jeune femme un peu stressée qui naissait en moi. Il m'accompagnais dans mes mouvements =

    « Je ne m'attendais pas à ce que vous soyez si pressée Miss Matthews. »

    tout était reunni ce soir pour un moment parfait dans ses bras. Mon corps frissonnait à son contact. Chacun de ses baisers étaient merveilleux, tout commençait enfin, j'étais trés douce avec lui. Je tentais au mieu d'enlever sa veste même si le geste n'était pas encore parfait. C'était le moment. Pendant un petit moment il n'eu rien, juste un regard, mes yeux dans les siens, sa semblait si réel. Je tentais de rester le plus en équilibre sur son genoux, il me serra contre lui, c'était si agréable. Mon coeur s'accelerais, mon sang battait dans mes veines, j'étais un mélange, une équation parfaite entre la sauvagerie et la douceur.

    « J'en ai trés envie et je t'aime ... Je t'aime mister jefferson.. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: i love you ♥ Patrick Jeffersen   

Revenir en haut Aller en bas
 
i love you ♥ Patrick Jeffersen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shogun ! (jeu Patrick)
» Bonne Fête Patrick Ayotte!
» WebRadio avec Patrick Essa!
» [ Roman maritime ] Les aventures de Jack Aubrey, Patrick O'Brian
» Bon anniversaire à Patrick H.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les années 1930 et ses 7 péchés !  :: 

Welcome to New-York...

 :: 

New York City Hall

 :: 

Bal de charité de noël !

-
Sauter vers: