AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 New-York, New-York, sa statue et ses inattendus. || Katelyn

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandra M. Johansonn
    •| Alex ♥ Shy but Nice Girl |•

avatar

♥ Ton humeur : Smiling ? (:
♥ En messages : 29
Féminin
♥ Tu es née le... : 28/12/1909
♥ Mon péché : Wrath
♥ Avatar : Rachel Bilson
♥ Mon Job : Interne aux Urgences
♥ Watch me :
♥ Ici depuis : 21/07/2009

Une vie, une trouvaille
♥ ♥ L'amour de l'or:
♥ ♥ Mes amis et ma famille:

MessageSujet: New-York, New-York, sa statue et ses inattendus. || Katelyn   Jeu 23 Juil - 20:25

And

    Une matinée simple et tranquille, Alex avait pris son café du matin, au moins elle serait de bonne humeur, mais jusque quand ? Une matinée vide et trop tranquille, elle avait traîné un bon moment chez elle avant de se décider à bouger aujourd'hui. Une bonne douche froide qui réveille pour un long moment, une préparation rapide sans pour autant qu'elle ne soit négligée. Elle allait juste se balader en ville, pour prendre l'air, elle s'habilla et se maquilla au plus simple. Alexandra, comme souvent, mangea assez tard tout en passant quelques bonnes heures devant la télé avant de finalement se décider à aller marcher un peu, voir du monde, autre que son appartement assez tranquille pour le moment. Le temps extérieur étant tout de même froid, elle pris son manteau et rangea une écharpe dans son sac, avec un tout autres d'accessoires et d'objets, dont certains se révèlent inutiles. Elle pris un bonbon à la menthe dans ce petit pot réservé aux bonbons, qui d'ailleurs, était à moitié vide, où à moitié plein, tout dépend de la façon de voir. Avec un geste vif elle le jeta dans sa bouche d'une distance tout de même proche pour ne pas retrouver ce bonbon à terre puis ouvra la porte avant de la fermer doucement derrière elle.
    Bien sûr elle referma la porte à clef derrière elle puis les rangea elles aussi, dans son sac qu'on pourrait qualifier de "sac fourre-tout". Après avoir marché dans le couloir de son étage, elle arriva en face de la porte menant aux escaliers et la porte de l'ascenseur. Elle n'eue aucun débat à faire, son choix était tout fait et elle tourna sa tête vers l'ascenseur puis appuya sur le bouton. Elle suçota son bonbon, qui se réveéa être à la cerise tout en croisant les bras. L'ascenseur enfin à son étage elle y entra sans grande envie. Pourquoi ? Il se trouve que là dedans de trouver une personne qu'elle ne porte pas véritablement dans son coeur. Une voisine qui se mêle de beaucoup de choses et qui parle beaucoup trop. Elle soupira discrètement puis appuya sur le bouton "RDC" et elle s'installa dans un coin de l'ascenseur, autrement dit à l'opposé de cette personne et patienta une fois de plus. C'est avec joie qu'elle vit les portes s'ouvrirent et qu'Alex sortit en direction de la porte coulissante de l'immeuble. Direction l'extérieur froid mais pourtant peuplés, après tout on parle de New-York là.

    Effectivement, aujourd'hui le temps est assez frais, mais l'écharpe lui sera inutile. Ce qui rajoute encore une chose inutile dans son sac. Elle regarda autour d'elle se demandant ou aller, quand elle attendit deux personnes parlaient de la statue de la liberté et d'y monter en haut, elle décida d'en faire de même. Sans idées on pioche chez les autres ? Il fallait bien qu'elle se trouve quelque chose à faire, au moins ne pas rester plantés là, au beau milieu de la rue et devant son immeuble. Alors, elle se mit en route d'un pas plutôt lent et régulier. À New-York, n'importe qui parle à n'importe qui pour n'importe quoi, pour l'heure ou toute autre chose et aujourd'hui, Alexandra n'avait vraiment pas envie de se faire importuner par des gens du genre. En fait, elle n'était pas loin et préférait marcher plutôt que de prendre de le taxi au risque de tomber sur quelqu'un qui vous parle de sa vie, car ça lui est déjà arrivé. Et sa voiture ? Et bien, un petit soucis avec celle-ci qui demande une visite dans un garage, mais elle n'a pas envie en ce moment, de plus elle n'en a pas tellement besoin, soit il y a les taxis ou alors elle est assez proche pour y aller à pied. Le ciel était assez couvert, un temps d'hiver après tout, de plus nous sommes tout de même en fin d'après midi.
    Ses pas était toujours aussi réguliers mais un peu plus rapide. Sans se rendre compte du temps qui passait, elle était juste à côté de la statue. D'où elle était, Alexandra voyait la statue et le port, une vue superbe. Elle leva la tête pour voir le sommet de la statue puis reprit sa marche. Elle regarda les horaires du ferry menant à l'île où se trouve cette fameuse statue de la liberté. Ça tombe bien, il y en avait un d'ici quelques minutes. Elle s'assit donc sur un banc en attendant, quelques peu perdue dans ses pensées. Son regard était dans un vide total, son esprit concentré sur autre chose. Le bateau était juste là, venait d'arriver et Alex n'avait rien entendu ni rien vu étant donné qu'elle avait un regard fixe mais vide. Une vieille dame vint lui poser sa main sur son épaule pour la secouer très légèrement. Alex sortit donc de ses pensées, enfin, et regarda cette vieille dame avec un regard perplexe.

    -Mademoiselle, le ferry est-là. Vous allez bien à la statue ?

    -Ha oui, merci.

    Aimable cette vieille dame, c'est sûr que quand Alex est dans la lune elle ne remarque vraiment rien, même un gros bateau imposant. Alors elle afficha un sourire à cette personne puis se dirigea vers le bateau. Elle s'appuya sur la rambarde du bateau et observa New-York et tout ce que cette ville contient. Le vent faisait voler ses cheveux ce qui était gênant et forcé Alex à les replacer derrière ses oreilles assez souvent pour être tranquille. Elle plongea la main dans son sac en ressortit un petit bonbon mentholé. Le mélange air frais et menthe rendait la bouche, la gorge et le nez frais. D'ailleurs, encore une fois ce genre de bonbon lui piqua au nez, elle grimaça discrètement puis le suçoter un peu plus avant de ne sentir qu'un simple goût de menthe. Le ferry est arrivé, cette fois elle s'en rend compte et est même une des premières à en descendre. C'était parti pour une montée de 168 marches ce qui va paraître interminable. Elle gravit tout de même l'escalier, ce qui était étonnant c'est qu'il n'y avait presque personne. Après quelques minutes d'une montée d'un pas rapide Alex était enfin arrivé en haut. Elle s'installa en appuyant ses bras sur le rebord et observa dans un silence total le paysage qui s'offrait à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saido-ori.exprimetoi.net/forum.htm
Katelyn L. Summers
    █ Crazy Admin l Love me please

avatar

♥ Mon âge : 29
♥ Ton humeur : Good
♥ Statut : Je suis absent
♥ En messages : 458
Féminin
♥ Tu es née le... : 10/01/1905
♥ Mon péché : L'envie
♥ Avatar : Sophia Bush
♥ Mode gps : Dans tes bras !
♥ Mon Job : Détective privé
♥ Watch me : Dans la vie, il ne suffit que d'une âme pour vous faire sentir exceptionnelle !
♥ Sur terre depuis : 10/01/1989
♥ Ici depuis : 02/07/2009

Une vie, une trouvaille
♥ ♥ L'amour de l'or:
♥ ♥ Mes amis et ma famille:

MessageSujet: Re: New-York, New-York, sa statue et ses inattendus. || Katelyn   Jeu 20 Aoû - 5:11

    Il était 10 heures, après une semaine et des jours assez fabuleux avec Kellian et Andrew… la belle brune avait décidée de laisser ses hommes seules pour une fois et que faire sans eux pendant une journée… ? Elle commença par flâner dans les rues de New-York sans vraiment savoir quoi faire, elle passa par le restaurant italien et prit une bonne assiette de spaghetti… elle en était pleine et rassasiée… cependant elle arriva à sa sortie à acheter une glace qu’elle dévora et dégusta sur l’un des bancs de Central Park… une journée sans rien faire alors qu’elle avait décidée de ne penser qu’à elle… et pour finir se tournait les pouces… assise et paumée sur un banc… remarquez l’image est assez amusante mais Katelyn pensait beaucoup aussi et se disait qu’elle n’aurait jamais imaginée arriver ou elle en était avec son fils et l’homme qu’elle aime… heureuse, amoureuse et complètement aimée… Elle se sent enfin comme 50% des familles qu’elle connait avec son petit homme et son grand homme… et sans problèmes… bon elle rêve car des problèmes, elle en a mais elle s’en contre fiche maintenant… ses problèmes sont les soucis dont elle se fout !

    C’est alors qu’elle se leva et arpenta les rues commerciales… de Nina Ricci à Chanel, elle fit les rues mais pas seulement car les boutiques aussi au point… ou la voila pleine de sac enfin pleine, elle en a juste deux ou trois pas plus… mais elle n’aimait pas trop de balader avec des robes de grands créateurs alors qu’elle n’aime pas afficher son argent et préfère rester totalement normal… enfin coute que coute, elle voulait laisser le plaisir d’une journée seul à Kellian et Andrew quitte à s’ennuyer et aussi à sentir le manque … Enfin elle portait un simple manteau noir doux… et fin… elle n’aimait pas trop les manteaux épais qui donnait une impression assez esquimaux… et favorisait les tenues légère quitte à avoir froid car elle n’était pas frileuse d’habitude, c’est alors qu’elle passa devant le ferry qui menait à Bedlo’s Island qu’elle réfléchit et fit une mine qui disait « pourquoi pas » avant de monter dans celui-ci avec ses paquets qui n’étaient pas si encombrant en fin de compte car elle passa facilement dans les petits couloirs du bateau d’ailleurs elle avait l’impression d’être une touriste mais adorait ça…


    Le ferry arrivé… une veille dame trébucha sur la sortie heureusement Katelyn était juste derrière et l’attrapa rapidement du bras… celle-ci avait l’impression que la veille dame avait trouvée son geste un peu déplacé, elle se contenta d’afficher un visage sévère et ne dit même pas un merci ce qui vexa Katelyn qui commença à grommeler seule dans son coin avec l’air déçu du comportement de la dame…


    - Même pas un merci et après se sont les jeunes qui manque d’éducation… la blague même Kellian dirait merci !

    Elle commença à monter les marches en ajustant son écharpe, elle montait des marches simplement pour regarder une vue et s’asseoir sur un banc qu’elle adorait, c’est sur ce banc qu’elle était lorsqu’elle réfléchissait à son choix ultime de partir ou pas… c’est d’ailleurs la dernière vue qu’elle ai vu de New-York… affichant un regard amusée lorsqu’elle vit que celui-ci était encore là… en bon état… elle alla s’asseoir et déposa ses sacs à ses pieds sortant un livre et un bonbon d’une boite qu’elle avait dans son sac… généralement destiné à Kellian mais elle aussi les adorait ! Elle ouvrit son bouquin et commença à lire…

    *Arf c'est pas trop court ? Si tu veux... je rajoute Very Happy*

_________________
    Erase And Rewind
    I've changed my mind

    Where did you see me go. No, it's not that I don't know
    I just don't want it to grow...It's not that I don't know !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-1930-years-sins.forumactif.com/
 
New-York, New-York, sa statue et ses inattendus. || Katelyn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Séjour à New-York
» [ Lay' & Juju' ] Raid au FBI of New York
» Le Clubber's Band au Marathon de New-York
» New York Kings
» August Transat 2009 - New York / Plymouth... La course !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les années 1930 et ses 7 péchés !  :: 

Welcome to New-York...

 :: 

Bedloe's Island

-
Sauter vers: